De l’influence d’une rivière sur le Feng Shui d’une maison

03/05/2011

Récemment, je suis allée rendre visite à des proches qui avaient acheté une maison il y a quelques années dans les Pyrénées. Quelle ne fut pas ma surprise quand je réalisais qu’une rivière assez vive et rectiligne, appelée « un gave » dans cette région, passait juste à l’arrière de la maison !

Ce gave longeait toute la façade arrière à moins d’un mètre de distance du mur de la maison. La maison située au bord du gave lui tournait littéralement le dos.

Il n’en fallut pas davantage pour que je comprenne la raison des difficultés rencontrées par cette famille depuis leur emménagement dans cette maison quelques années auparavant. Toutes leurs tentatives pour emménager cette maison étaient sans cesse mises à mal par des problèmes divers et variés, des retards, etc. Ce qui fait que les travaux de rénovation entrepris étaient loin d’être finis comme ils l’avaient prévu au départ.

Pour vous donner une idée de la situation,  le jour de ma visite la pièce à vivre du RDC était une pièce « fourre-tout » regroupant toutes les fonctions de la maison dans un espace unique de 80m2 sans aucune cloison avec un capharnaüm incroyable … la photo parle d’elle-même. Les parents et leurs enfants partagaient une « chambre » délimitée par des draps accrochés au plafond. A l’étage, le cloisonnement des chambres était fait mais les travaux étaient stoppés net à cause d’un retard de livraison d’une pièce nécessaire pour finir le chantier de chauffage au sol. Au final, le revêtement du sol des chambres n’avait pas pu être posé avant que « la saison » ne reprenne … et le chantier était donc une nouvelle fois repoussé à la fin de la saison, soit à la toussaint.

D’un point de vue du Feng Shui, une rivière proche d’une maison n’est pas néfaste en soi, elle peut même être très bénéfique… tout dépend de l’endroit où la rivière est située par rapport à la maison.

Or, en Feng Shui, une rivière située à l’arrière d’une maison est considérée comme une configuration extrêmement néfaste.

L’assise d’une maison étant Yin, seuls des éléments de l’environnement extérieurs de type «Yin » (soit des éléments massifs et immobiles) sont souhaitables à l’arrière de la maison. Le meilleur des éléments « Yin » est une montagne, puisque c’est un élément du paysage « naturel ». Mais un bâtiment peut également très bien faire l’affaire. Ces éléments apportent en effet leur protection à la maison : ils protègent ses arrières et jouent le rôle d’une tortue noire (soutien de la santé, de la stabilité familiale et financière).

L’eau est, sauf exception, plus propice à l’avant de la maison, la façade de celle-ci étant considérée comme Yang. L’eau, d’une manière générale, est toujours en mouvement. Un lac ou un étang sont également considérés comme des éléments Yang. Alors que dire d’une rivière ! Les éléments Yang activant les aspects Yang de la maison, la configuration idéale serait donc que l’eau soit située devant la maison côté façade.

Pour toutes ces raison, la présence d’une rivière, qui plus est rapide et rectiligne, est à proscrire à l’arrière d’une maison.

Le Feng Shui offre-t-il une solution à ce type de situation ?

La seule solution pour remédier à cette situation consisterait à ouvrir une nouvelle porte d’entrée sur un autre côté de la maison et à changer de façade de façon à ce que le gave ne soit plus à l’arrière de la maison mais sur un de ses côtés !

Une rivière qui passe sur le côté de la maison pourra avoir des répercussions mais la maison ne sera plus dans la configuration néfaste dans laquelle elle se trouvait…

Un commentaire pour “De l’influence d’une rivière sur le Feng Shui d’une maison”

  1. Nadine dit :

    Bonjour,
    Je viens de lire avec intérêt cet article car je suis ds un petit immeuble et j’ai l’Amour qui passe a gauche sur le côté, d’est au sud, c’est la chambre qui est de ce coté. Pouvez vs me donner des astuces car j’imagine qu’il y a trop d’eau et je me sens fatiguée;

    Merci à vous
    Nadine

Laisser une réponse